Histoire et évolution des purificateurs d'air

Avez-vous un purificateur d’air dans votre bureau ou votre maison ?
Vous êtes curieux de savoir comment il fonctionne ?
Si vous souhaitez comprendre l’histoire des purificateurs d’air, vous êtes au bon endroit !
Retrouvez tous les détails de l’évolution des purificateurs d’air.
Comment ils ont commencé à exister, la révolution technologique et les innovations récentes.
Vous aurez ainsi une image plus claire de l’histoire des purificateurs d’air depuis les débuts jusqu’à aujourd’hui.

 

18e siècle : Les débuts des purificateurs d’air

Les premiers purificateurs d’air remontent au 18e siècle. À l’époque, l’économie était en plein essor et l’industrialisation était à son apogée. La fabrication était le moteur de milliers d’emplois et d’économies prospères. Au cours de ce siècle, le charbon était la principale source d’énergie. Il fournissait chaleur et énergie aux trains et autres machines. Cependant, l’utilisation du charbon avait un coût. La pollution atmosphérique était endémique. Les conséquences visibles de la combustion du charbon étaient le smog et les odeurs. Les gens souffraient d’infections et maladies liées à la pollution atmosphérique. Il fallait agir rapidement. Les scientifiques ont dû trouver des moyens de purifier l’air pour plus de sécurité. Cette situation a ouvert la voie aux purificateurs d’air modernes. Voici diverses réalisations historiques illustrant les étapes importantes de la création des purificateurs d’air.

19e siècle : Percée dans la technologie de purification de l’air

La première percée a eu lieu en 1823. Deux frères inventeurs, John Deane et Charles Deane, ont mis au point un système de purification de l’air. On le connait tous maintenant, il s’agissait d’un masque dont le but était de filtrer l’air. Le premier masque à gaz en soit. L’idée de leur invention était d’aider les pompiers de l’époque. La fumée et les autres toxines provenant d’une structure en feu constituaient un obstacle majeur pour éteindre un incendie. Ils ont alors breveté cette technologie sous le nom de « casque anti-fumée » afin que les pompiers puissent l’utiliser dans les zones enfumées. Des années après leur invention, John Stenhouse a fait progresser la technologie. En 1854, il a amélioré le système de purification de l’air en ajoutant une technique de filtrage à base de charbon de bois pour lutter contre les produits chimiques et les gaz. Il a inventé le premier respirateur à filtre à charbon de bois à usage personnel.

le 20e siècle : La révolution des purificateurs d’air résidentiels

L’une des réussites du 19e siècle date de 1940. Cette année-là, les scientifiques ont mis au point le filtre HEPA (High-Efficiency Particulate Air Filter). Cette technologie était destinée à protéger les soldats et les scientifiques de l’inhalation de particules radioactives dans les laboratoires. Le filtre HEPA a réussi à éliminer les minuscules particules sur le projet Manhattan. Il a également permis de filtrer les polluants atmosphériques microscopiques tels que les pollens, les moisissures, les squames d’animaux, les particules de fumée et d’autres petits polluants atmosphériques. En 1963, Manfred et Klaus Hammes, 2 allemands, ont créé le premier système de purification de l’air pour une maison. C’est un succès pour de nombreux ménages en Allemagne. La même année, les États-Unis ont adopté la loi sur la qualité de l’air. Cette loi a ouvert la voie à l’innovation en matière de techniques de purification de l’air afin de garantir un air pur dans tous les États.

Le filtre HEPA n’était pas un produit pensé et conçu pour un usage domestique.
Il avait un long chemin à parcourir.
Il était considéré comme encombrant et coûteux. Il n’était pas pensé pour une adaptation simple et pratique. Au fil des années, le filtre HEPA a été amélioré pour s’adapter à l’usage domestique.
La nouvelle version était légère et pratique pour les soldats, le personnel hospitalier et les travailleurs de laboratoire.

Dans les années 1980, une norme appelée Clean Air Delivery Rate (CADR) a été élaborée par l’Association of Home Appliance Manufacturers (AHAM) pour mesurer les performances des purificateurs d’air.

Les filtres HEPA se sont améliorés au point d’avoir des purificateurs d’air se passant du masque et agissant autrement.
C’était pratique pour les résidents car ils pouvaient utiliser les purificateurs d’air chez eux.
Des entreprises multinationales comme Incen AG, Allerair, Austin Air Systems et Blueair sont entrées en scène. La production et la distribution se lança alors plus fort. Ainsi, les consommateurs pouvaient se procurer des produits et machines de purification de l’air dans les magasins.

21e siècle :
Les derniers développements

 

Les efforts les plus récents dans le développement des purificateurs d’air concernent des produits qui résolvent les problèmes de sensibilités chimiques multiples.
Les nouveaux purificateurs d’air appliquent plusieurs concepts de filtration de l’air à la fois.
Ces technologies sont efficaces pour piéger les polluants, les allergènes et les gaz.
Par conséquent, des acteurs de la communauté scientifique font la promotion des purificateurs d’air comme moyen de combattre les allergies et l’asthme.

Les nouveaux purificateurs d’air utilisent également des capteurs de particules pour fonctionner automatiquement en fonction de la qualité de l’air ambiant.
Certains ont mis en œuvre une technologie via wifi afin que l’utilisateur puisse vérifier l’état et le contrôler à partir de son téléphone portable.

Parmi les technologies de filtration de l’air, les purificateurs d’air HEPA sont les plus efficaces et les plus populaires.

Quelques faits intéressants sur les purificateurs d’air

  • Le filtre HEPA est une idée issue de la Seconde Guerre mondiale. Il est surprenant qu’un produit aussi salvateur apparaisse au moment où les pays sont en guerre. Le produit était destiné à protéger les soldats et les travailleurs de laboratoire des matières radioactives provenant des bombes.
  • Les pompiers ont été les premiers bénéficiaires des inventions en matière de purificateurs d’air, la fumée et les émanations d’un incendie étant toxiques pour les poumons. À l’époque, les pompiers n’avaient pas d’équipement de sécurité. Les inventeurs ont créé les premiers purificateurs d’air pour les aider à lutter contre les toxines et la fumée des incendies.
  • Les purificateurs d’air sont les meilleurs produits d’intérieur, la pollution de l’air est pire dans un environnement intérieur que dans un environnement extérieur. Vous trouverez des pollens, des allergènes, des composés organiques volatils, des squames d’animaux, des acariens et des spores de moisissure dans une maison. Tous ces contaminants atmosphériques provoquent des réactions allergiques, de la toux, de l’asthme et d’autres problèmes respiratoires. Par conséquent, vous devriez envisager d’installer des purificateurs d’air dans vos pièces.